Ateliers de topologie clinique et causeries

La rencontre prévue le 26 janvier portera sur la Logique du Fantasme.

L’atelier commencera à 21h précises au 8 passage Charles Albert 75018 Paris

Jacques

Chers amis,

Voici avec retard un compte rendu de notre dernière rencontre.

D’abord les dates retenues:
– 24 novembre 2015
– 26 janvier 2016
– 23 février
– 22 mars
– 26 avril
– 24 mai
– 28 juin

L’accès par Internet avec Skype:
– Nous proposons un essai le 24 novembre pour évaluer la faisabilité et
les conséquences sur la tenue de la soirée.
– Ceux qui sont intéressés doivent me joindre.
– L’heure d’hiver retenue est 20:00 UTC soit 21:00 heure de Paris
– mon code Skype est jacsib
– mon abonnement permet à plusieurs personnes d’être connectées en même
temps.
– La connexion démarre à 20:45 (Paris) pour ne pas perdre de temps à
21:00

L’heure et la durée des soirées:
– Certains doivent repartir à 23h.
– Il importe donc de démarrer précisément à 21h

question du modérateur:
– Pour l’instant nous essayons sans modérateur

en cas d’absence:
Il est demandé de prévenir en cas d’absence pour ceux qui se sont
engagés à participer régulièrement.

l’objet des causeries:
– cela peut être improvisé
– cela peut concerner un texte envoyé à l’avance au groupe de travail
et discuté
– mais même dans ce cas là il importe de ne pas lire un article rédigé.
(Ceci va dans le sens des demandes faites aux analysants de parler de
leurs réflexions et rêves sans lire de notes)

d’autres participants:
– En plus de ceux qui se sont engagés, quiconque peut venir assister et
intervenir de façon plus irrégulière.

Filmer ou non les causeries:
– Il est demandé de ne pas filmer les causeries mais nous continuerons
à filmer les séances d’atelier.

Les ateliers:
– deux thèmes d’ateliers se sont fait jour
– Le stade du miroir
– les formules de la sexuation
– Il peut y avoir une connotation de préférence topologique aux
ateliers.

Voilà ce que je me rappelle. J’ai l’impression d’avoir oublié d’autres
points qui ont été abordés. Ceux qui étaient présent sont bienvenus
d’ajouter ce qui manque.

Les commentaires et propositions sont bienvenus.

Bien amicalement

Jacques

Knowledge Representation Systems written in Common LISP

KL-One, Classic, PowerLoom are knowledge representation systems using first order logic, taxonomies, and automatic concept classification by reasoning capabilities. A short presentation during the 2014 European Lisp Symposium in Paris.
The symposium is accessible at this place

Knowledge Representations

Paris Lisp Symposium

At the IRCAM Paris

KL-One, Classic, PowerLoom

Atelier de Clinique Topologique

Une fois par mois se tient un atelier de clinique topologique lacanienne.

Le programme en format PDF

Les séances de l´atelier de topologie sur YouTube

#01 Syntaxe

La structure syntaxique

La syntaxe ne ment pas.

#02 Lapsus

Relation signifiant signifié dans le lapsus

La barre est une bande de Moebius

#03 Demande & Désir #1

Articulation et inadéquation entre demande et désir; Le graphe

“Ne demande pas ton chemin à celui qui le connaît, tu risquerais de ne pas te perdre.”

#04 Demande & Désir #2

Articulation et inadéquation entre demande et désir; Un enlacement

“Je te demande de refuser ce que je t´offre, parce que c´est pas ça”

#05 Topologie de la pulsion

Comment s’unissent et se désunissent sujet et désir

La libido c’est comme du bubble gum

#06 Réel, Symbolique, Imaginaire

Les trois dimensions de la parole

Ces dimensions sont aussi des dits mansions où l’objet vient à se nicher

#07 Angoisse, Inhibition, Symptôme

Le trajet de l’angoisse au symptôme

Comment coexistent symptôme et son bénéfice secondaire

#08 Le Sinthome

Le Sinthome

La construction de la sublimation par le sinthome

#09 Le Transfert

Le Transfert au cours et décours de l’analyse

Une suite au sinthome par Gérard Crovisier et un enregistrement décevant sur le transfert et le désir de l’analyste

#10 La Passe

La Passe ou Les Passes?

La Passe ne se limite pas à une procédure institutionnelle, avec la participation de Fanny Jeandel

#11 Intension, extension

Psychanalyse, passe, en intension, en extension

La passe en intension ou en extension, la psychanalyse en intension ou en extension, qu’en est il lorsque Lacan emploie ces termes? Il semble bien qu’il emploie ces qualificatifs dans un sens assez éloigné de celui qu’ils ont dans la logique

#12 Plan projectif

Le plan projectif

Le plan projectif a été utilisé largement par Jacques Lacan, essentiellement dans sa présentation en cross-cap. Qu’est-ce qu’un plan projectif? Le cross-cap est-il la façon la plus pertinente pour rendre compte du psychisme humain?

Sur des rails:
– le discours du maître dit: “les rails sont parallèles”
– le discours de l’hystérique dit: “je vois que les rails convergent vers un point commun”
– le discours universitaire dit: “les rails sont parallèles ET se rejoignent en un point projectif”
– le discours analytique dit: “le sujet est structuré comme un espace projectif”

#13 Objet Réalité, Objet Désir

D’un objet de la réalité à un objet de désir

Quelle est donc la proximité entre les objets que nos sens perçoivent et la conscience que nous en avons? Si elle est très ténue, alors une partie de nos objets de désir est hallucinatoire.

#14 Réalité, hallucination dans psychose

Réalité & hallucination dans la psychose

La transformation d’un objet de la réalité en objet de désir est considérablement transformée lorsque un signifiant fondamental est forclos. L’objet de la réalité est alors transformé en hallucination.

#15 Phallus

L’objet phallus et celui qui le possède

Le phallus, objet si différent du pénis, a entre autre particularité, de ne pouvoir être possédé que par un seul à un moment donné. Que confère-t-il au possédant et à celui auquel il fait défaut?

#16 Degrés de liberté

Degrés de liberté dans les actes du sujet

On parle de choix et de libre arbitre; J. Lacan montra, par des exemples mathématiques que les choix du présent sont contraints par le passé du sujet. Cette session se poursuivra dans l’atelier #17, plus particulièrement axée sur l’automatisme de répétition

#17 Répétitions

Automates et automatisme de répétition

En quoi l’automatisme de répétition est-il une forme particulière d’automate? Ceci est une tentative de réponse, (mais pas très satisfaisante à mon goût). Un exemple est donné à partir d’une pièce extraite de l’album “Musique Mécanique” de Carla Bley.

#18 Sinthome, rapport sexuel et Joyce

Sinthome et rapport sexuel chez Joyce

Le sinthome, cette voie de sublimation décrite par Lacan, prend une forme toute particulière chez James Joyce. Celle-ci se cristallise dans un rapport inhabituel à l’autre sexe, une forme de folie à deux.
Merci à Gérard Crovisier qui nous apporte son éclairage.

#19 Les 4 Discours

Les Quatre Discours

Discours du maître, de l’hystérique, de l’université, et de l’analyste; ces 4 modalités de discours structurent notre intersubjectivité. Une dérive fréquente du discours de l’analyste le pousse vers le discours universitaire. Si elle est présente dans les contrées latines, elle est la règle dans les pays anglo-saxons.

#20 Logique du fantasme #1

La logique du fantasme #1 Les négations ou “Va, je ne te hais point”

La logique du fantasme, séminaire très dense et complexe de Jacques Lacan. Nous abordons une première partie qui décrit quatre variétés de négations utilisées par le sujet dans ses relations avec ses objets de désir. (À noter une panne de la caméra qui m’a obligé de réenregistrer cet atelier! Dommage.)

#21 Le groupe de Klein #2

La logique du fantasme #2 Le groupe de Klein ou “Ou bien pas-je pense, ou bien pas-je suis”

La logique du fantasme, séminaire très dense et complexe de Jacques Lacan. Ici la deuxième partie de cet atelier. Nous essayons de comprendre l’usage que Jacques Lacan fait de la structure du groupe de Klein. Notamment les connexions avec la répétition, le passage à l’acte, l’acting out et la sublimation.

#22 Le nombre d'or #3

La logique du fantasme #3 Le nombre d’or

La logique du fantasme. Ici la troisième partie de cet atelier. Les thèmes abordés sont: le nombre d’or et son interprétation lacanienne, les catégories aristotéliciennes, et l’utilisation des sciences par la psychanalyse.

»crosslinked«

The transference along the analytic process

The transference along the analytic process

At the PINC Institute

At the PINC Institute

with John Gasperoni and Martine Aniel

The Four Discourses & the Ethics of Psychoanalysis

The Four Discourses & the Ethics of Psychoanalysis

At the Wright Institute

At the Wright Institute

with John Gasperoni

The Four Discourses & the Ethics of Psychoanalysis

At the GIFRIC group

At the Wright Institute

with John Gasperoni